SCIRPE (Société Pour la Reconnaissance le Respect et la Protection de l’Environnement)

feuille

Le but initial de la création de l’association était d’être un partenaire reconnu dans l’élaboration des projets impliquant l’environnement, au moment où le Pays Vallée du Loir se constituait. L’association fondée en 1999 par un petit nombre d’amis a grossi pour atteindre une soixantaine d’adhérents actuellement. Son territoire d’agrément recouvre le sud Sarthe (l’arrondissement de La Flèche (selon le périmètre de l’époque), ainsi que les cantons d’Allonnes, La Chartre sur LOIR, Château du Loir, Le Grand-Lucé, Ecommoy, La Suze/Sarthe) mais ses activités l’amène à sortir des limites du département.

Extrait des statuts : la SCIRPE regroupe les personnes qui s’engagent à œuvrer pour la protection, la préservation et l’amélioration de l’environnement, l’approfondissement et la diffusion des connaissances sur l’environnement et en particulier : le maintien des équilibres naturels, la diversité des espèces animales et végétales, l’atteinte aux ressources naturelles, les luttes contre les pollutions et nuisances, l’urbanisme et l’aménagement du territoire, l’histoire et les coutumes.

Elle exerce des activités étroitement liées à la protection de l’environnement et la promotion de la nature et du patrimoine par les sorties, soirées débat, expositions, visites et autres activités régulièrement organisées à raison de 4 à 8 manifestations par an destinées à ses membres ou sympathisants, en liaison avec les autres associations poursuivant les mêmes buts.
La SCIRPE participe, ou a participé, aux groupes de travail du conseil de développement du PAYS de LOIR, au comité de pilotage du document d’objectif du site NATURA 2000 de la vallée du Loir, à la Charte de l’Environnement entre autres. Elle est fréquemment intervenue dans le cadre d’enquêtes publiques sur notre territoire d’agrément. Ses animateurs contactent aussi les responsables politiques ou administratifs directement, pour défendre son point de vue en amont de projets pouvant impacter l’environnement, ou suite à des travaux malencontreux.

Grâce aux compétences de certains de ses membres, elle participe bénévolement à l’inventaire botanique du département pour le compte du conservatoire botanique national du bassin parisien. La SCIRPE, soucieuse de son indépendance, ne sollicite aucune subvention et se finance grâce à ses adhérents et occasionnellement par les ressources apportées par des travaux d’études naturalistes réalisées à titre onéreux, sans pour cela entrer dans le champ concurrentiel.

Contacts :

Francis Zanré, président

Denis Foussard, vice président

Chantal Blossier, trésorière

Email : scirpe@orange.fr

Nom : SCIRPE (Société Pour la Reconnaissance le Respect et la Protection de l’Environnement)
Adresse : -
Tél. :
Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser